Deviant Login Shop  Join deviantART for FREE Take the Tour
About Digital Art / Hobbyist Member Bianca di PalermoFemale/France Group :iconoetherium: Oetherium
 
Recent Activity
Deviant for 2 Years
Needs Premium Membership
Statistics 131 Deviations 3,181 Comments 10,523 Pageviews

Newest Deviations

Random Favourites

Groups

Webcam

Watchers

deviantID

Bianca-di-Palermo
Bianca di Palermo
Artist | Hobbyist | Digital Art
France
Hi guys !

I'm a French student who are busy and tired everytime, but I love to draw when I've no time for this ! Don't blame me for my bad english, froggies aren't very good for foreign languages...


I'm one of the silly and lovely administrators of the Oetherium group !
Join us if you love dark adventures, romantic blood, mad doctors, lost wizards, kind or dangerous cats, and narcissistic angels.

I love 30's, italian mafia, airsoft (I usually play with my 1911 and my 1928 thompson), martial art (Viet vo Dao), (looooot of) comics, machinimas, burn everybody with my flamethrower in TF2, laugh with GladOS, milk, roleplay (INS/MV, Anima, One Ring, Thoan...), new technologies, My Little Pony (Discord !), destroy the world, Viktor, and... to draw. Of course.











Commissions are OPEN




Thanks for watching, have a good day !

:iconfavnrun1plz::iconfavnrun2plz:





Make Pasta Not War by dragon-sigma

Interests
FR only for now, we are very sorry :/

:iconkikile-zlovetch::iconoetherium::iconbianca-di-palermo:


Tout a commencé un 12 janvier, quatre mains engourdies par le froid ripaient sur leurs claviers respectifs via un logiciel de messagerie instantanée que nous ne pouvons citer (Skype), brodant sans le savoir le début d'une fantastique épopée absurdoromanticodramatique fusionnant deux univers blogesques n'ayant en premier lieu RIEN en commun.
Tout ? Non, car bien avant cette sainte date, les bases de cette histoire avaient été esquissées par mademoiselle Zlovetch, s'essayant à quelques exercices littéraires avant d'être rejointe par sa coéquipière et meilleure partenaire de bêtises : Hellypse. Ses tous premiers textes illustraient ses dessins chaque semaine par la magie de l'improvisation.
L'improvisation, voilà le maître mot. Ce que vous allez lire chers amis a été co-écrit sans prétention aucune au fil de sessions intempestives de tchat, sans trame prédéfinie, sans concertation, sans cerveau opérationnel, sans sardines, sans notions orthographiques fiables, sans sérieux, avec un respect aléatoire de la cohérence et de la réalité (et surtout.... sans vrai début, c'est pourquoi la première lecture pourra paraître un peu rock'n'roll mais il faudra pas avoir trop peur), nuit après nuit (et parfois même le jour), semaine après semaine, mois après mois... pour arriver à maintenant un an d'écriture quasi-quotidienne dénombrant pas loin de 2500 pages de folie dramatique pure que nous avons décidé de partager avec vous ! Car c'est une expérience humaine et amusante qui prouve que même du néant, on peut construire des choses avec un peu de temps à perdre et pas mal de motivation guidée par un deux mots : FUN ET HEMOGLOBINE.

Au fil de ces improvisations est né le personnage du "Réalisateur" et tout un contexte qui a donné aux premiers textes une dimension supplémentaire en les mettant peu à peu en abîme dans une parodie cinématographique. Ce qui a fait de ces écrits non plus des textes à prendre pour eux-mêmes mais le sujet d'un prétendu et mystérieux film. Les héros sont devenus des acteurs à leur insu (et à celui des auteurs), et les parenthèses filmiques un véritable pivot intégré à l'histoire principale. Ce fait curieux, hasard de l'improvisation imprévue est le point de départ de l'intrigue des textes d'après l'Oetheriulm que nous allons donc offrir en lecture publique.

Mais laissons la parole à Mr Roméo, le metteur en scène qui a décidé de faire de cette expérience littéraire, une oeuvre.....littéraire aussi cinématographique ! A vous cher Réalisateur !

*Un petit homme vêtu d'un pantalon de golf et au crâne dégarni surmonté d'une immonde casquette rose bonbon monte sur l'estrade, s'approche du podium, puis se saisit d'un microphone sur lequel il donne une petite pichenette avant de souffler dessus tout en saluant son public d'une main enthousiaste.*

_Mesdames, mesdemoiselles, messieurs. Je suis vraiment ravi d'être avec vous ce soir ! Comme vous le savez tous, je suis Gaston Roméo, Réalisateur de la plus grande oeuvre de l'histoire du Septième Art : l'Oetherium. Nombreux sont ceux qui parmi vous m'ont demandé si je comptais produire une suite. J'ai votre réponse : OUI !!!

*Il laisse le temps à la foule de s'exciter un peu sur ses sièges et reprend :*

_Mon prochain film, réunissant vos acteurs favoris, sortira prochainement sous le nom d'After Oetherium ! Comme pour le premier opus, il a été intégralement joué en décor réel et en improvisation totale via une trame narrative générée aléatoirement par des comédiens au naturel indéniable car ne sachant pas toujours qu'ils en étaient. C'est CA mes amis qui fait la force de mon oeuvre, la sincérité de l'improvisation. Le jeu d'acteur, c'est tellement surjoué ! Les gens veulent des émotions véritables et c'est ce que je veux et vais vous offrir dans quelques semaines  !

*L'assistance l'acclame et l'applaudit à tout rompre tandis que le petit homme écrase une fausse larme sur sa joue flasque.*

_Votre ferveur me fait vraiment chaud au coeur ! Cependant... Dans un souci de qualité, nous n'avons pas hésité à employer les grands moyens et avons légèrement dépassé nos frais (effets spéciaux très spéciaux, loge des acteurs, quantités astronomiques de café et psychologues pour les coiffeurs du plateau...). Je lance donc un appel à contribution à nos plus grands fans qui auront en retour la chance de posséder une photo dédicacée de leurs héros favoris ! Je compte sur vous !

*Il lance un clin d'oeil coquin à l'audience alors que derrière lui défilent les portraits des acteurs sur un écran géant. N'en pouvant plus de tant d'émotion, quelques jeunes filles en nage tombent dans les pommes, une main sur le front. L'homme sourit et regarde sa montre en faisant mine d'être affolé et profondément désolé.*

_Haaaa, je m'excuse, j'ai un jet à prendre pour les îles Fidji, on se revoit à la prochaine ! Je donnerai une autre conférence dans les prochains jours pour la sortie officielle de notre superproduction durant laquelle, j'espère tous vous revoir aussi motivés !

*Le public se lève pour lui offrir une véritable ovation alors que le Réalisateur quitte la scène en lançant des embrassades et en agitant les bras avec force, le saluant avant de disparaître derrière l'épais rideau de velours rouge. Les lumières s'éteignent peu à peu et des assistants attendent les invités à la sortie pour leur distribuer des tracts d'appel au don.*


TRACT

Chers amis francophones, dans l'optique de financer un sombre projet pogonophile ultra-secret visant à offrir une surprise aux lecteurs potentiels ou déjà fidèles de nos aventures littéraires improvisées (et en cours de publication sur DA), nous, Zlovetch & Hellypse, lançons un appel aux commissions. Nous mettons à votre disposition nos talents d'Achille pour réaliser vos commandes, en lien direct ou non avec notre univers. Les donateurs qui le désireront seront invités à nous laisser leurs adresses postales (via notes), mais on ne vous dit pas encore pourquoi, mwuahahahahahahahahaha !!! Parce que nous sommes fourbes et cruelles. Et que nous allons refiler ces adresses aux témoins de Jéhova. Deux fois.

Merci pour votre attention et votre soutien.
Bisou.

Commissions de Zlovetch : kikile-zlovetch.deviantart.com…
Commissions de Bianca/Hellypse : bianca-di-palermo.deviantart.c…

AdCast - Ads from the Community

×

Comments


Add a Comment:
 
:iconsergentskull:
Oh nice la galerie et Merci du llama ^^ 
Reply
:iconbianca-di-palermo:
Bianca-di-Palermo 2 days ago  Hobbyist Digital Artist
Mreow, de rien ! ^^
Reply
:iconsergentskull:
Il y à pas de quoi ! ^^ *te caresse la tête en prenant place*
Reply
:iconearlgreys:
Haaan, mais sans blague, ça vous a pris combien de temps, le carnet de Sheppard? Parce que c'est du grand art. = D Et surtout, ça rempli ses fonctions de teaser littéraire au poil (*winkwinkwinkowiiiink*) Maintenant, faut que je lise tout l'Oetherium. Vraiment, vraiment. Mais j'ai pas l'temps. Tant pis, je terminerai pas mon mémoire. Du coup, j'aurai pas mon diplôme. J'vais finir clocharde sous les ponts et ce sera de votre faute. Mais d'un autre côté, quand l'Oetherium aura explosé les scores de ventes de la Bible et Haricot Pot-de-terre réunis, ce carnet vaudra des millions. Donc je serais riche. Donc je pourrais reprendre mes études. J'écrirai ma thèse sur "poils et bicarbonate de soude dans la littérature française du premier quart du XXIème siècle." Ca me vaudra les félicitations du jury, un prix de recherche et une invitation directe à siéger à l'Académie Frantçouze. Et ce sera grâce à vous. Spaciba bolchoe. 

...
Brèfles, tout ça pour dire bravo et ci-mer, parce que ce petit courrier était bien chouette des neiges... Et même hibou grand-duc, en fait o/ (Et du coup, je m'interroge sur le rôle de Sheppard himselffe dans l'histoire. D'après ses notes, il semblerait quand même qu'il ai réussi à s'approcher de très près de la petite famille?)
Reply
:iconkikile-zlovetch:
Kikile-Zlovetch 2 days ago  Hobbyist General Artist
Hahaha, tovaritch, tu n'imagines pas comme ça fait plaisir d'entendre ça d'une future directrice de l'éditoriallitérature et cie parce que quand même. Mais tavu, tavu comme on est trop des hipsters à sortir des concepts de teasers de fou ? Va falloir être notre agent au USA, t'as même plus le choix, sisi.

*Barre la moitié de sa réponse en voyant sa pote répondre à sa place et mieux*

Bon. Du coup mon pavé est vachtement moins long. Mazette ! Mais je te promet que je viendrais t'apporter tous mes textes nuls et de la littérature russe sous les ponts et on apprendra cette belle langue ensemble. Deux fois.
Reply
:iconearlgreys:
Je te réponds à toi, tovaritch, mais en fait je vous réponds à toutes les deux. C'est juste que comme tu es la dernière à avoir posté, c'est plus simple. Brèfles, oui, je suis trop une feignasse pas capable d'écrire deux messages différents, mé C 1 choi 2 vi lolilol.
Je confirme sérieusement, lunettes carrées soigneusement rivées sur le nez, que votre concept de teaser est excellent. Et très, très bien fait. (Sauf pour le coup de l'inspecteur américain qui fait des fautes d'anglais, ihihuhuhuh.... Aaah, non, pas les légumes pourris!) Dommage qu'il soit si coûteux en temps/argent de le produire en masse (à moins que vous ne le fassiez fabriquer par des gamins aux Philippines, mais dans ce cas, ça va vous coûter caramels en frais de port, ce qui est encore un autre problème.) Brèfles.
Je crois que tu n'as pas bien compris, tovaritch. Je suis votre agenditrice où vous voulez, quand vous voulez. Et quand je serais éditrice en cheffe au siège de Random House à Nouille d'Orque, je vous inviterai brunchs lait-vodka-bicarbonate-jusdetomate-pâtes pour discuter du montant des droits d'adaptation de l'Oetherium en jeu vidéo. Oué.

Ah mais non, attends, c'est vrai, je vais être clocharde à cause de vous. Bon ben tant pis, en attendant, j'accepte avec plaisir le verre de lait (entier, naturlich, hein? Mais la vodchoko m'intrigue aussi, en fait...) et les cours de russes o/

Pour les oeufs de pâque, j'ai adoré les articles multilingues sur le pwâl disséminés un peu partout. Les listes de courses aussi. (D'ailleurs, les tout derniers mots du carnets... Iakov aurait-il fait péter l'appart' de Sheppy à coup de jus d'orange?) Et Iakov est un copain Aspiiiieeee! Je soupçonne une blague qui m'échappe cependant dans la "thérapie individuelle cuixienne" Les noms des docteurs/voisins/médocs de Iakov me sont assez obscurs aussi. (Dr. Ankou et Pr. Rage, c'est fastoche, mais pour le reste... Dupuis et Cauvin, c'est voulu? Et Ducant?) Et la petite carte "je n'aime pas les adieux"... Diantre quel teasing de ouf-malade.
Par contre, petite question. D'après les miettes que j'ai glanées par-ci par-là, Iakov, de son vrai nom Howard Egginton, faisait donc partie d'un genre de société secrète du temps où il vivait avec sa femme en Angleterre et bidouillait des bricoles pas très nettes sur la vie, la mort, la résurrection, toussa, sous le couvert du projet Athanor... Malheureusement, le-dit projet a mal tourné, sa douce a passé l'arme à gauche et notre bon savant, accusé de meurtre, a du mettre les bouts et changer de nom fissa. Voilà ce que j'ai capté. Du coup, pourquoi est-il nommé "Howard Drobievski" dans l'article consacré à l'Athanor et publié avant la mort de sa femme? (Et pourquoi sa femme n'est jamais nommée dans ce même article alors qu'elle semble s'être impliquée à part égale dans le projet? Sexiiiisme-euh!) Coquille, ou bien j'ai raté une étape dans mon raisonnement?

'Fin brèfles. PAVEEEEEEEEEEEE CESAAAAAAAR!

Péèsee. Les photos sont vraiment très cool.
Reply
:iconbianca-di-palermo:
Bianca-di-Palermo 2 days ago  Hobbyist Digital Artist
Oui, bon, les fautes, on s'en doutait un peu, beaucoup, à la folie, mais un a fait ce qu'on a pu. Il y a même deux personnes qui nous ont relues ! Mais tant pis, Sheppard est plus doué en français et en italien qu'en anglais, même s'il est américain... :D
Faire ces carnets était bien plus coûteux en temps qu'en argent, c'est rien de le dire. 2-3 jours pour chaque rien que pour la conception manuelle + rédaction (20 carnets au total), en ne faisant quasiment que ça à longueur de journée (pas de dessin donc !). Mais on étudie sérieusement l'option philippine. Tu viendras faire notre agent et on croulera sous l'argent !

Pour le vodchoko, demande à Viktor, moi je trouve cette recette infâme, révoltante, mais cet avis n'engage que moi...

Bref, pour le contenu du carnet :

- Pour l'appart' : Non, c'est même pas Iakov le responsable cette fois-ci ! On aura tout vu !
- Thérapie cuixienne : thérapie relative à notre ami Cuix, qui prône l'amour et le chou.
- Dupuis, c'est la quintessence du cliché français, et Cauvin... non, pas de blague cette fois-ci, c'est l'un des personnages secondaires, au même titre que Sheppard ;)
- Pour le nutritionniste qui s'appelle Ducant, je te laisse cogiter un peu ! Lyrus et Donati, c'est un peu plus empirique.
- Quant au nom de Iakov... Officiellement c'est I.H.E. Egginton, mais en quittant le domicile parental, il a décidé de prendre le nom de jeune fille de sa mère (Zlo t'expliquera pourquoi si tu veux), ce qui a donné Howar Drobievski. Puis en arrivant en France après la catastrophe, il pousse un peu plus le changement en choisissant un autre de ses prénoms, et c'est ainsi qu'on arrive à Iakov Drobievski. Yep, deux changements d'identité pour le prix d'un !
- Et puis Eva... ben ouais, elle est un peu passée à la trappe par les journalistes ! Allons, c'était juste une femme, et puis en plus elle est morte.

Voilà voilà... :D
Reply
(1 Reply)
:iconbianca-di-palermo:
Bianca-di-Palermo 2 days ago  Hobbyist Digital Artist
Mwuahahaha ! Heureuse d'apprendre que tu l'as enfin reçu !!!

Le carnet de Sheppy (oui, c'est comme ça qu'on l'appelle), nous a pris en tout quatre bons mois à faire, des brouillons à la conception en passant par les blagues nulles, les dessins et la falsification de documents :D C'est facile à compter, on s'est mises d'accord pour le créer quand on s'est vues pour le jour de l'an.

On est presque désolées pour le sabotage de tes études, mais on te promet une tasse de vodchoko ou de lait pur si un jour on te croise, clocharde ou pas ! Tu pourras toujours relire ce carnet en long, en large et en travers pendant que tu feras la manche. De toute façon, il y a tellement de bêtises cachées que tu auras de quoi t'occuper, faute de finir ton mémoire (d'ailleurs, si t'as besoin d'aide...).

Quant au lien entre l'inspecteur Sheppard et notre joyeuse ribambelle de poilus... hinhinhin... Demande-toi pourquoi les tous derniers mots du carnet sont ceux-ci... :D
Reply
:iconbingles:
bingles 4 days ago  Hobbyist Digital Artist
great work!! I'd love to get a commission from you someday
Reply
:iconbianca-di-palermo:
Bianca-di-Palermo 4 days ago  Hobbyist Digital Artist
Hehe, thanks ! Feel free to ask me what you want :D
Reply
Add a Comment: